Comment obtenir le label Certif’Région (anciennement Certif LR) ?

Lexik – Centre de formation a obtenu le label Certif’Région en juillet 2016. Pour l’obtenir, les centres de formation doivent s’engager dans une démarche qualité. Des documents doivent être préparés dans le but de passer un audit.

Qu’est ce que le label Certif’Région ?

Le label certif LR – en tant qu’organisme de formation – permet de s’engager dans une démarche régionale de qualité.
Cette démarche est gratuite, elle n’engage que le temps passé à la rédaction des documents demandés par la Région.

En entrant dans cette démarche, les organismes de formation devront attester leur pratique dans les rubriques suivantes :

    • la stratégie et le pilotage de la qualité
    • les ressources humaines
    • l’organisation matérielle
    • l’environnement socio-économique
    • la mise en oeuvre des actions de formation.

Lorsqu’un organisme de formation est labellisé, il l’est pendant 3 ans.
Toutes les informations se trouvent sur le site d’Atout-Métier LR.

Les conditions pour être éligible au label

Les conditions principales :

  • Avoir plus d’un an d’activité
  • Réaliser au moins 50% de son activité en formation ET en région Occitanie.
  • Avoir un chiffre d’affaires d’au moins 50 000€
  • Le siège social de l’organisme est situé dans la région Occitanie.
  • Au minimum, 14 dossiers de justificatifs devront être préparés pour l’audit.
  • Être en conformité avec la Charte Qualité

Source : http://professionnels.atout-metierslr.fr/fr/la-demarche-qualite–en-region/charte-qualite-regionale-:-entrer-dans-la-demarche/eligibilite-au-label/c-69.html

 

Autres pratiques attendues pour être labellisé :

L’organisme de formation doit avoir un salarié formé à l’égalité professionnelle et doit avoir un Référent Handicap formé par L’AGEFIPH.

La procédure pour obtenir le label Certif’Région (anciennement Certif LR)

Les informations à connaître

Les référentiels

Déjà vu plus haut, les référentiels sont segmentés en plusieurs grandes thématiques :

  • La stratégie et le pilotage de la qualité
    • Gestion documentaire et suivi de la qualité
    • Détermination des coûts
    • Faisabilité des réponses aux appels d’offre
  • Les ressources humaines
    • Organisation interne
    • Référents dans l’établissement de formation pour les apprenants
    • Fonctions d’accueil, de suivi et d’encadrement des apprenants
  • L’organisation matérielle
    • Locaux
    • Equipements
  • L’environnement socio-économique
    • Connaissance des dispositifs de la formation professionnelle continue
    • Connaissance de l’environnement socio-économique
  • La mise en oeuvre des actions de formation
    • Adéquation entre les contenus pédagogiques et les objectifs de la formation
    • Positionnement
    • Modularisation / Organisation pédagogique
    • Parcours individualisés
    • Evaluation des connaissances acquises en formation
    • Evaluation de l’action de formation mise en oeuvre

L’outil autodiagnostic

L’outil d’autodiagnostic sert à faire le point sur les capacités de l’organisme de formation de répondre aux critères des référentiels.
Ce diagnostic est à faire par l’organisme et lui permet par la suite de constituer les dossiers nécessaires à l’audit.

 

Les documents à préparer

Le dossier de candidature

Après avoir réaliser l’autodiagnostic de l’organisme, l’organisme de formation doit constituer ses dossiers documentaires.
Une fois que tous les dossiers ont été créés, il faut préparer les documents que l’auditeur pourrait demander durant l’audit à savoir :

  • Attestation URSSAF
  • Attestation impôts

Il faudra envoyer en amont de l’audit :

  • une fiche d’identité de l’organisme de formation
  • une déclaration sur l’honneur de la conformité avec la réglementation en vigueur
  • l’organigramme de l’organisme de formation

 

L’audit

L’audit se déroule deux mois au minimum après le dépôt du dossier de candidature. Une date est convenue entre l’auditeur et l’organisme de formation postulant.
L’audit se déroule pendant une demi journée, durant laquelle l’auditeur examine le dossier imprimé par l’organisme de formation. Il vérifie que tout est bien conforme et peut demander à rencontrer les intervenants de l’organisme.

Une fois l’audit passé, le dossier passe en commission pour examen de la candidature.

La préparation du label certif LR demande beaucoup de temps de préparation, de la rédaction des dossiers au regroupement des papiers demandés par l’auditeur.